Le blurring, s’immisce dans nos vies

Qu’est-ce que le blurring ?
Le terme vient du verbe anglais «to blur » signifiant brouiller, flouter. Le blurring est l’effacement progressive de la barrière entre vie professionnelle et vie privée.

Le développement du voyeurisme et de la scénarisation de l’intime dans la téléréalité et les réseaux sociaux, a fait émerger des professionnels du Blurring : Par exemple Kim Kardashian, personnalités médiatique, femme d’affaire et productrice a mis en scène sa vie. Elle dort, elle mange, elle fait son shopping en travaillant. Chacun de ses faits et gestes sont relayés sur ses comptes Instagram et Facebook. Sa vie privée est devenu son outil de travail.

Anton Ivanov / Shutterstock.com


Les cadres sont les plus concernés

Sans surprise, ce sont les postes de cadres qui sont les plus touchés. Aujourd’hui il n’est plus inhabituel de répondre à ses emails professionnels de chez soi, le soir ou en vacances.
Le travail se fait de plus en plus nomade : dans le train, les salles d’attente, les aéroports. On observe très souvent des personnes pianotant sur leur ordinateur portable. Partout et à toute heure.

Mais le phénomène fonctionne aussi à l’envers. Un nombre grandissant d’employés règlent leurs affaires personnelles sur leur lieu de travail : réserver ses vacances en ligne, prendre un rendez-vous chez le médecin sur ses heures de travail. Les salariés veulent de plus en plus de flexibilité de la part de leur employeur. Donnant-donnant ?


Le blurring, un mal ou une opportunité selon les pays !

Toujours connecté et joignable. Faut-il s’en inquiéter ? L’ opinion diffère selon les pays sur ce phénomène.
Les chinois et les brésiliens sont les champions du blurring et y sont très favorables. Pour ces pays, le blurring est l’espoir d’un essor social rapide.

Les américains et les britanniques sont plus pragmatiques. Ils y voient une amélioration de leur productivité.

En ce qui concerne les pays latins tels que la France ou encore l’Italie, ils y sont plutôt défavorables et jugent que le blurring est une source de stress, voir de pression de la part de leur employeur.

Le blurring : positif ou négatif ?
C’est une question de perception et de gestion du travail de chacun. Alors que certains auront vraiment besoin d’une déconnexion totale entre le travail et leur vie privée, d’autres y verront un atout pour leur carrière et leur productivité. Le tout est de ne pas se perdre. L’hyper-flexibilité peut engendrer aussi le mauvais stress voir le burn-out induit par une surcharge de travail !


Et vous ? Vous sentez-vous concerné par le blurring ?


Job Watch est un réseau de compétences dédié au secteur de l’horlogerie, du luxe et de la microtechnique. Depuis plus de 11 ans nous accompagnons avec succès des centaines d’entreprises dans leurs recrutements. Plus de 400 offres d’emplois vous attendent !

Pas de commentaire

Dîtes nous votre avis

vingt − 1 =