Que faire après un entretien d’embauche ?

Que vous soyez au tout début de votre recherche d’emploi ou non, l’apogée semble toujours être l’entretien d’embauche avec votre potentiel futur employeur. Cette étape est certes indispensable, mais elle n’en reste pas moins une étape. Rester figé sur ce rendez-vous et appliquer vos stratégies habituelles peut vous coûter la place de vos rêves.

Transformez l’après-entretien en opportunité

Bien souvent vous aurez accumulé du stress avant et pendant l’entretien, pensez donc à vous en défaire en prenant du recul. Allez faire un tour, voyez du monde ou passez à la salle de sport. Contentez-vous simplement de ne pas focaliser sur cet échange pendant quelques heures.

Vous êtes détendu ? Parfait, la distanciation vous permettra de pouvoir analyser votre prestation avec beaucoup plus d’objectivité. Essayez de penser à vos réponses et à vos réactions. Que pouvez-vous considérer comme positif ? Que pourriez-vous améliorer autour de votre communication ?

Passez à présent à votre interlocuteur et à votre discussion. L’entretien a-t-il suscité votre motivation à travailler pour cette entreprise ? Ou au contraire, êtes-vous simplement en train de vous dire quelque chose qui ressemblerait à ça : « ça ou autre chose, bof » ou « là ou ailleurs… ». L’entretien est le révélateur de l’environnement et de la culture dans lesquels vous travaillerez, il ne faut pas perdre cet élément de vue.

Si le poste vous intéresse, ne restez pas à ruminer sur votre canapé en espérant qu’on vous appelle. En cas de contact direct avec l’entreprise, vous avez les coordonnées de la personne vue en entretien et pouvez donc passer à l’action en envoyant un email de remerciement. Si tout cela s’est déroulé via un cabinet de recrutement, demandez-leur simplement de contacter l’employeur de votre part pour demander un retour. Cela montrera votre intérêt et vous pouvez être certain que très peu de candidats font cet effort. Bon point pour vous !

Dernier point, et sans doute le plus important : persévérez dans votre recherche d’emploi. Peu importe si vous êtes sorti en étant persuadé que c’est vous qu’ils voulaient et personne d’autre. Peu importe si on vous a félicité, flatté et remercié. Peu importe si vous voulez vraiment ce job. Tant que vous n’avez pas d’offre, continuez à chercher. Qui sait, cet épisode n’était peut-être que l’entrainement qu’il vous fallait pour décrocher le poste qui vous convient !

Retrouvez nos conseils et infos sur Facebook et LinkedIn et parcourez nos offres d’emploi sur jobwatch.ch.

Pas de commentaire

Dîtes nous votre avis

seize − 2 =