Candidat idéal ou mouton à 5 pattes ?

Les candidats n’en ont pas toujours conscience, mais un recrutement peut s’avérer très onéreux pour une entreprise. En cumulant le temps et les ressources investies, l’addition peut grimper rapidement. En dépit de tout cela, ce qui coûte le plus à l’employeur, c’est un « mauvais » recrutement, à savoir une personne qui ne fera pas l’affaire.

Que ce soit en raison des compétences, de l’intégration dans une équipe ou tout simplement parce qu’il ne se plaît pas dans son nouveau poste, un employé qui ne reste pas c’est un échec pour une entreprise et surtout la nécessité de recommencer le processus.

Recrutement efficace et candidat idéal

  • Jeune diplômé possédant plusieurs années d’expérience et sachant faire preuve de polyvalence,
  • Capable de travailler en totale autonomie tout en étant un véritable team player,
  • Possède une expérience internationale et maîtrise plusieurs langues étrangères,
  • Doit être motivé, ambitieux, et vouloir s’investir à 200% sans regarder sa montre pour mener à bien les projets. 
  • Liste non exhaustive, les fonctions changeront constamment en fonction des projets, des besoins de l’équipe et de l’entreprise.
  • Salaire : N/A

 

Si aucun élément de cette liste quelque peu exagérée mais au demeurant semblable à bien des annonces ne vous saute aux yeux, vous passez peut-être à côté de candidats qui répondent aux besoins de votre entreprise. La volonté de trouver la perle rare et de la découvrir en étant le plus efficace possible peut mener à l’excès, aussi bien dans la rédaction des annonces que dans leur publication à outrance.

Si vous souhaitez absolument recruter celui ou celle qui correspondra en tous points au profil. Il est probable que votre annonce paraisse quelque peu rigide et ne reçoive pas le nombre de réponses escompté.

Vous déciderez peut-être de la publier sur le plus de sites possibles, en pensant qu’élargir le champ de recherche est le meilleur moyen de trouver le collaborateur parfait. Le risque ? Un grand nombre de candidatures ne correspondant pas à vos besoins, engendrant un laborieux travail de tri et le risque de rater cette perle rare que vous avez tant cherché.

2 suggestions pour éviter cela : 

  1. Prenez soin de bien cerner les qualités humaines et les compétences professionnelles que vous estimez indispensables.
  2. Allez cherchez votre futur employé là où il s’attend à vous trouver !

En faisant la part des choses dans la publication de vos annonces d’emploi et en vous positionnant au bon endroit, il ne fait aucun doute que votre recrutement s’en trouvera grandement simplifié.

Un vivier de candidats qualifiés pour les besoins de votre entreprise, ça vous dit ? Le réseau jobwatch.ch s’adresse exclusivement aux secteurs de l’horlogerie et de la microtechnique.

N’hésitez pas à nous suivre sur Facebook et Linkedin et à rejoindre notre communauté.   

Pas de commentaire

Dîtes nous votre avis

11 − six =