Guide de préparation à un entretien d’embauche pour la génération Z

Après les générations X et Y, maintenant c’est à vous, jeunes gens de la génération Z, de passer par l’épreuve du feu c’est à dire l’entretien d’embauche. Si vous avez entre 18 et 20 ans, ce sera sans doute pour votre premier emploi, et nous comprenons que la première interview puisse vous faire flipper. Voici donc un guide de préparation préparé par le soin de nos experts pour passer votre entretien avec l’esprit zen (et mettre toutes les chances à votre côté) !

1. Nettoyez vos réseaux sociaux

En tant que génération Z, les réseaux sociaux sont le terrain de jeux où vous avec accumulé plein d’informations personnelles et d’opinions au fil des années. Par conséquent, il suffit de parcourir ce que vous publiez sur Facebook ou Twitter pour avoir une idée de votre caractère.

Ouvrez-les un par un, et regardez-les d’un œil critique, comme si vous étiez un responsable de ressources humaines (le vrai responsable fera sans doute la même chose, voir cette étude de CarreerBuilder). Voici les contenus qui pourraient vous nuire avant votre entretien :

  • Les « dossiers », ces photos ou vidéos prises à une fête à Ibiza il y a 3 ans et où vous n’apparaissez sans doute pas sous votre profil le plus avantageux. Désidentifiez-vous également des photos « risquées » publiées par vos camarades.
  • Propos racistes ou discriminatoires – le second degré est fortement déconseillé.
  • Des statuts/ tweets où vous vous plaignez de vos ex-employeurs.

Il est aussi conseillé d’utiliser une photo de profil professionnelle – surtout sur LinkedIn, et de mettre à jour les informations publiques (ville actuelle, études, goûts, etc).

2. Préparez les réponses aux questions « kitsch »

Les questions type « qu’apporterez-vous à notre société ? » peuvent vous sembler démodées et mainstream, mais en réalité elles sont toujours considérées comme pertinentes par les recruteurs. Bien évidemment, vous n’êtes pas obligés de donner une réponse aussi mainstream (je suis très organisé) – et même on vous la déconseille.

Réfléchissez à des réponses qui vous ressemblent sans tomber dans le piège de kitsch et écrivez vos réponses. Revenez et re-revenez à vos réponses et polissez-les jusqu’à ce que vous en soyez satisfait.

Vous pouvez également demander de l’aide à vos amis ou à la famille/oncle. Pour reprendre l’exemple, demandez-lui son avis sur vos points positifs et choisissez les points pouvant être utiles pour le poste proposé.

Parmi les questions les plus souvent posées par les recruteurs :

  • Où vous voyez-vous dans 5 ans ?
  • Pourquoi avez-vous postulé à notre offre ?
  • Pourquoi pensez-vous être le meilleur candidat pour cette position ?
  • Quelles sont vos faiblesses ?

3. Il est tout à fait normal de ne pas avoir 10 ans d’expérience

Vous avez entre 18 et 20 ans, il est impossible que vous ayez déjà 5 à 10 ans d’expérience. Il est donc inutile de vous stresser ou de vous sentir intimidé par ce manque d’expérience. Revenez à votre CV et regardez les compétences qui seraient applicables au poste proposé.

Vous avez fait du baby-sitting, ça veut dire que vous avez appris à gérer votre temps entre travail et études. Vous faisiez moniteur de colonies de vacances, vous y avez gagné une prestigieuse « compétence en communication », ainsi que d’ « animation d’une équipe ». Vous avez compris, chaque expérience, ainsi petite soit-elle, peut être mise en valeur si vous la présentez sous le bon angle ! Faites cet exercice pour vous « vendre » auprès de votre futur employeur.

4. Renseignez-vous sur l’entreprise

C’est la meilleure façon de se préparer pour en entretien et on n’arrête pas de le répéter ! Pourquoi c’est tellement important ?

  • Vous saurez à quoi vous vous attendez lors de l’entretien, ça vous évitera de dire de bêtises sur l’entreprise.
  • Vous pouvez être plus réactif pendant l’entretien. « D’ailleurs j’ai vu que vous vouliez vous développer à l’international, … »
  • Vous prouvez au DRH que vous êtes vraiment motivé et intéressé par son entreprise.
  • Vous pouvez également laisser une meilleure impression avec vos connaissances.

On vous conseille de visiter leur site internet – où vous trouverez facilement ses activités, produits, valeurs, etc; mais aussi de rechercher de nouvelles informations sur la société. Intégrez ces connaissances à vos réponses et si le temps est approprié, vous pouvez les mentionner. Par exemple, si l’entreprise a récemment emporté un marché, vous pouvez féliciter votre recruteur de ce succès.

5. Habillez-vous respectablement

Une étude par Adecco démontre que 75% de recruteurs trouvent que l’erreur la plus souvent commise par la Gen Z lors d’un entretien est de s’habiller d’une manière trop décontractée. Oui, vous trouvez injuste de juger quelqu’un sur sa tenue (car « les habits ne font pas le moine ») et qu’on ne peut bien travailler que si on est à l’aise dans ses habits.

Une autre étude confirme que la première chose que l’on remarque chez quelqu’un est son apparence. Montrez que vous prenez cet entretien au sérieux en vous habillant de manière professionnelle.

6. Préparez toutes les affaires

Quand vous venez à votre entretien, amenez avec vous tout ce qui sera nécessaire :

  • Votre CV imprimé en plusieurs exemplaires (même si vous l’avez déjà envoyé par mail. Il y a toujours la possibilité que le recruteur l’a égaré !)
  • La convocation à l’interview (s’il y a) et la petite annonce imprimée pour se référer aux responsabilités demandées.
  • De quoi noter – stylo, papier, etc.
  • Eventuellement vos attestations de stages, de formations, et vos diplômes.

Même si vous pensez que tout cela peut être remplacé par votre tablette, on conseille vivement de ne pas dépendre d’un gadget électronique. Dernier conseil : apprenez comment arriver au lieu d’entretien pour ne pas vous perdre inutilement et arrivez à l’heure !

Au-delà de ces 6 astuces, le meilleur conseil que l’on peut vous donner c’est de vous montrer enthousiaste et honnête. Les recruteurs apprécient les candidats qui montre leur motivation à travers une préparation minutieuse (si si, ça se voit).

Si vous avez besoin de plus d’aide dans votre recherche d’emploi, ouvrez un compte Job Watch Premium chez nous, qui va vous donner beaucoup de visibilité supplémentaire et ainsi d’entrer en contact avec des milliers de recruteurs.

Pas de commentaire

Dîtes nous votre avis

2 × 5 =